Blog Home/Accueil     CORPRA Home/Accueil     Register/S'enregistrer    Login     Logout    You must register in order to post messages.


Les Artistes de Reminiscences: VISITER NOTRE SITE        Place your ad here: $50.00 a year

Remenber, every little bit helps. Make a donation to CORPRA

Diaspo Village - Une nouvelle conception de communauté en plein coeur de Petite Rivière

October 29, 2013

For all the Ones gone before us!

Filed under: General — arpo @ 3:12 pm

We will never give up! We will keep the Mission Alive and truly believe in the promised Miracle. And when we finally meet again we will have so much more stories to say and update our brothers, sisters, mothers, fathers, relatives and friends gone too soon…..

Sending to all of you afflicted some of the energy to help you stay strong!!!!

October 24, 2013

Une Note d’ARENY!!!

Filed under: General — arpo @ 6:12 pm

ASSOCIATION DES RIVARTIBONITIENS

A L’ETRANGER

P.O. Box 341078 Brooklyn, NY 11234

(917) 605-2852

New York, le 19 octobre 2013

L’Association des Rivartibonitiens à l’Etranger annonce la triste nouvelle de la mort de Joseph Lord Bolivar survenue dans la matinée du jeudi 17 octobre dernier.

En cette pénible circonstance, l’Association des Rivartibonitiens à l’Etranger présente ses sincères condoléances

- à sa femme Marie Thérèse Bolivar née Marie Thérèse Chéry;

- à ses fils: Shamir Bolivar, Robert et Frantz Chéry;

- à ses filles: Elza Bolivar Acciméus et Kimberly Chéry;

- à ses petits-fils: Anthony Acciméus, Mason (Messonn) Bolivar;

- à ses petites-filles: Brianna et Jalyn Bolivar, Elizabeth Acciméus, Delilah, Nylah et Nathaniel Chéry;

- à ses soeurs: Madame Magloire Pierre-Louis et Islande Bolivar;

- à ses beaux-frères et belles-soeurs: Lavaud, René, Chesnel, Jacqueline, Médila et Céline Chéry;

- à ses neveux: Frantz, Mozart et Junior Magloire Pierre-Louis, Berlutch Bolivar, Renel Antoine Saget et Claude Chéry;

- à ses nièces: Martine, Fedline, Marguilène et Marjorie Pierre-Louis, Yovena Simplice , Alberte Estimé, Mireille Colin, Mirlande, Farah et Esther Chéry, Antoinette Siméus, Yvrose, Sherley, Roselande et Carole Bolivar;

- aux membres des organisations: ARENY, CORPRA, AREQC, NYPD Auxiliary.

Aux familles éplorées: Bolivar, Chéry, Pierre-Louis, Prampin, Acciméus, Alouidor, Curry, Pascual, Jean-Baptiste, Destiné, Saget, Colin, Simplice, Estimé, Joint, Michaud, Siméus, Noël, Jérôme, et à tous ceux touchés par ce deuil, l’Association des Rivartibonitiens à l’Etranger renouvelle l’expression de ses profonds regrets.

Les dépouilles du regretté Joseph Lord Bolivar seront exposées au “Christian Cultural Center” sis au 12020 Flatlands Avenue (Coin Pensylvania Avenue) Brooklyn, le vendredi 25 octobre 2013 de 5:30 PM à 9:00 PM.

Les funérailles seront chantées en l’Eglise Sainte Thérèse de Lisieux sise au 1281 Troy Avenue (Coin Avenue D) Brooklyn, NY le samedi 26 octobre 2013 à neuf heures du matin.

Suivra immédiatement l’inhumation au “St.Charles/Resurrection Cemetery” à Farmingdale (Long Island) NY.

Paix à son âme!

Un Adieu a Manmie Loune!!!

Filed under: General — arpo @ 6:07 pm

L‘Exposition de Mme Lina Benjamin sera faite a:

Guilmore Funeral Home de 5.00pm a 9.00pm le Vendredi 25 Octobre 2013

Adresse: 191-02 Linden Boulevard

St Albans -Queens -NY 11412

Les Funerailles de Manmie Loune seront chantees le Samedi 26 Octobre 2013 au:

Sacre Coeur

221 Street 115 Road

Cambria Heights

Queens NY

L’ Eglise Catholique du Sacre Coeur se trouve entre 115 Road et 115eme Avenue

Encore une fois condoleances a toute la Famille et amis!!!

October 20, 2013

Une vraie mere pour tous Mme Lina Benjamin de Jeremie s’en est alle pour toujours!

Filed under: General — arpo @ 5:23 pm

Le 17 Octobre 2013, elle nous avait laisse vers 8 hres du matin apres une bataille de pres de 22 jours a l’hopital(post chirurgicale).

A ma soeur Arnelle, mes freres Ricot, Fanfan, Daniel condoleances enfin aux familles et amis: Bontemps, Benjamin, Jerome, enfants, petits enfants nieces and nephews tenez bon. Que Dieu vous aide a supporter ce passage tres dur pour nous mais enfin soulage pour elle!

Paix a l’ame de la Defunte!!!

Plus d’informations suivront!!!

Condoleances a toute la Famille et amis de Mr Bolivar et a ARENY!

Filed under: General — arpo @ 5:07 pm

Mr Fritz Bolivar toujours calme et respectuex s’est toujours montre devoue a sa famille depuis l’avenue Clervaud a la Petite Riviere Artibonite jusqu’a New York. Il etait aussi un Rivartibonitien de coeur et ses travaux a travers les demarches incessantes d’ARENY pour une meilleure qualite de vie des Rivartibonitiens l’ont prouve. Au moment de faire l’identification des rues a la Petite Riviere Fritz a laisse sa famille et amis a NY pour passer un temps et assurer la bonne marche et l’execution des travaux dans sa ville natale. Oui il etait un des piliers de cette Organisation existant depuis si longtemps et Mr Bolivar n’a jamais hesite a ouvrir ses portes pour les reunions d’ARENY a Brooklyn. Un Merci special a sa famille qui avait accepte ces sacrifices et merci a ARENY pour avoir partage ce talent avec nous les Rivartibonitiens. CORPRA, ARRC, partagent bien avec la Famille, les amis, ARENY et enfin tous les Rivartibonitiens la perte de ce grand Homme!

Sinceres condoleances a vous tous et Dieu dans sa bonte vous soutiendra en ces moments difficiles!

Paix a son ame!!!

Notre ami Joseph Lord Bolivar nous a laisse!

Filed under: General — arpo @ 4:47 pm

BEREAVEMENT NOTICE

*

* *

Passing of

Joseph Lord Bolivar

August 31, 1947 - October 17, 2013

*

* *

Viewing and Prayer

Christian Cultural Center

12020 Flatlands Avenue, Brooklyn NY

Friday, October 25, 2013

5 :00 PM - 9 :00 PM

*

* *

Religious Service

St Therese of Lixieux Church

Corner of Avenue D and Troy Avenue, Brooklyn NY

Saturday, October 26, 2013

9 :00AM

*

* *

Entombment

St Charles/Resurrection Cemetery

2015 Wellwood Avenue, Farmingdale, NY

Saturday, October 26, 2013

————————————————————————–


ANNONCE MORTUAIRE

*

* *

Décès de

Joseph Lord Bolivar

31 Août 1947 - 17 Octobre 2013

*

* *

Exposition et Prière

Christian Cultural Center

12020 Flatlands Avenue, Brooklyn NY

Vendredi 25 octobre 2013

5:00 PM – 9:00 PM

*

* *

Messe de Requiem

Eglise Sainte Thérèse de Lixieux

Coin Avenue D and Troy Avenue, Brooklyn, NY

Samedi 26 octobre 2013

9 :00AM

*

* *

Inhumation

St Charles/Resurrection Cemetery

2015 Wellwood Avenue, Farmingdale, NY

Saturday, October 26, 2013

We are sorry for the website problem!

Filed under: General — arpo @ 4:35 pm

For now it is okay. Thank you for your Patience!!!

October 13, 2013

Un Debut a la Petite Riviere Artibonite!!!

Filed under: General — arpo @ 7:34 pm

“Festival Lumiere” a la Petite Riviere Artibonite debutera cette annee autour des activites au Centre d’Acdart coincidant avec la venue de l’artiste Michel Levy Preval qui organisera un atelier de travail pour tous les artistes de PRA et des Cayes. Pourquoi ne pas feter la naissance de Petite Riviere Artibonite elevee au rang de Paroisse le 25 decembre 1725 selon la recherche de Mr Harry Duvalsaint? En attendant nous vous ferons part de la suite. A tous ceux qui croient en cette Renaissance envoyez vos opinions!!! ou appelez nous!!!

Au commencement etaient:Reve et Parole!

Filed under: General — arpo @ 7:19 pm

Bien sur les actions arrivent lentement mais surement. Beaucoup de recherches, de nuits sans sommeil passees a acquerir ou echanger ses connaissances ou sa percerption du milieu ont continue ce reve. Rome n’a pas ete bati en un jour et ca n’a pas ete simplement le travail de Cesar.

Dans ce meme esprit revenons un peu a 2008- 2009 et recapitulons notre comprehension de la Petite Riviere Artibonite basee sur le travail et le texte de Mr Harry Duvalsaint—(Journaliste vivant au Canada)– envoye depuis Montreal a Corpra au debut de ses recherches.

Voici un extrait de ce texte nous faisant savoir un peu plus de ce coin que nous aimons tant!!! Petite Riviere Artibonite!!!

“HISTOIRE DE LA PETITE RIVIÈRE DE L’ARTIBONITE

Par Harry Duvalsaint

Parler de la Petite Rivière de l’Artibonite, la mythique Cité de la Crête à Pierrot, n’est pas sans raviver dans la mémoire des uns et des autres, le souvenir d’un des plus hauts faits d’armes (1) de la guerre de l’indépendance d’Haiti, après celui de Vertière. Faire l’histoire de la Petite Rivière n’est pas sans évoquer aussi l’image de ce «joyau» du Royaume du Nord avec le Palais aux 365 Portes, construit à l’entrée du Morne La Crète à Pierrot, un secteur «d’une importance géostratégique indiscutable» (2). En effet, partant de cette position en direction Est, en passant par le Morne Calvaire, on rejoint la Chaîne des Cahos qui représente le centre de l’axe Nord-Ouest du grand ensemble physiographique d’Haiti.*

Autre caractéristique majeure de la commune et qui constitue l’un de ses atouts, est le fleuve Artibonite, le plus important bassin hydrographique d’Haiti, contigu à la vaste plaine de l’Artibonite. Cette proximité confère à la région une valeur agricole et agroindustrielle irréfutable. Le fleuve Artibonite, avec une vitesse de débit de plus de 1000 pieds cubes d’eau par seconde, forme la limite Ouest de la Petite Rivière sur une vingtaine de kilomètres et a déjà servi, pendant la colonie, à la navigation pour le transport de marchandises au point où se trouve le bac du centre à Basse Raque.

Au-delà de son identité géographique et historique, qui a façonné la vie de ses habitants, la Petite Rivière de l’Artibonite a fait montre d’un certain dynamisme tout le long du 19ème siècle jusqu’au dernier quart du 20ème siècle. Parallèlement à sa vocation agricole, un début d’industrialisation et de diversification économique était facilement repérable dans la Cité de la Belle Rivière, qui, à vraie dire s’apparente plutôt à une «ville jardin» dont le panorama verdoyant et luxuriant contraste avec l’image désertique de certaines parties du pays.

La Petite Rivière de l’Artibonite, cette oasis enclavée, parée d’un bouclier de montagnes majestueuses et imposantes, cette merveilleuse, légendaire et dynamique contrée de 442 kilomètres carrés (3) est située au cœur du département de l’Artibonite, à égale distance près des Gonaives, de Saint Marc et de Hinche, et à plus d’une centaine de kilomètres de route, au Nord-Est de Port-au-Prince.

QUID DE LA FONDATION DE LA PETITE RIVIÈRE DE L’ARTIBONITE

C’est le 25 décembre 1725 que la Petite Rivière de l’Artibonite a été élevée au rang de paroisse, sous l’invocation de Saint Jérôme. Cet évènement, entre autres, par son caractère hautement symbolique, devait tenir lieu de pacte fondateur de la cité rivartibonitienne. Cependant, un observateur a pu constater, sur place, dans les années 1790, que les archives de l’église Saint Jérôme conservent encore des registres paroissiaux remontant á 1710. (4). Est-ce à dire que la Petite Rivière a déjà existé ?

Toujours est-il que l’occupation du «territoire» rivartibonitien, après la période Indienne, a débuté bien avant 1663 avec la présence d’environ une centaine de boucaniers ou d’aventuriers dans, ce que les administrateurs coloniaux appelaient, le «Quartier de l’Artibonite», regroupant, dans un premier temps, la Petite Rivière de l’Artibonite, Saint Marc et Verrette ; puis les Gonaives, en 1718. La plupart de ces aventuriers étaient cantonnés à Savane Brûlée, une localité qui constituait la limite Nord de la Petite Rivière de l’Artibonite d’avec les Gonaives.

Du mois d’août à septembre 1690, la population du «Quartier de l’Artibonite» augmenta par l’arrivée de plus de 400 esclaves et colons français chassés par les Anglais de l’Île Saint Christophe. Cet épisode, associé à la reconversion des aventuriers en propriétaires, marqua ainsi l’ouverture de ce coin du pays à la colonisation. Au cours de la première moitié des années 1700, la région a connu un développement considérable d’établissements coloniaux, dont près de la moitié était concentrée dans l’espace rivartibonitien. Sur plus de 900 d’indigoteries recensés dans tout le «Quartier de l’Artibonite», 410 opéraient à Petite Rivière.

Pour parachever l’édifice colonial dans la région, les colons, ceux de la Petite Rivière en tête, se mobilisèrent pour doter le «Quartier de l’Artibonite» de sa première église. Le 12 avril 1706, le rivartibonitien Charles Neveu céda un terrain à l’Ouest du fleuve Artibonite, dans les parages de la rivière du Tapion, pour la construction de la paroisse de l’Artibonite, sous le patronage de Notre Dame de la Nativité. (5)

Alors que tout semblait marcher rondement, un incendie ravagea la paroisse de l’Artibonite en 1725. Curieusement, les archives de cette paroisse ont été re-localisés dans une autre église et un vaste presbytère, bâtis tout neufs, cette fois à l’Est du fleuve Artibonite et inaugurés le 25 décembre de la même année (1725). Ainsi, la paroisse de la Petite Rivière de l’Artibonite (anciennement paroisse de l’Artibonite, disait-on à l’époque) a vu le jour. Indéniablement, cette «consécration» a été l’apothéose du lobby colonial rivartibonitien qui rêvait du transfert de la paroisse de l’Artibonite sur la côte Est du fleuve, ou l’érection tout court d’une nouvelle paroisse à Petite Rivière, dont le projet traînait d’ailleurs depuis 1723. (6).

A la lumière des évènements décrits ci-dessus, pouvons-nous affirmer que la Petite Rivière de l’Artibonite a été fondée réellement le 25 décembre 1725 ? Oui, pour la bonne et «sainte» raison que l’élévation de la zone au rang de paroisse représentait aussi un acte officiel administratif dans le cadre des rapports fusionnels entre l’État colonial français et l’église catholique.

Mais que dire de ces mouvements de population constatés depuis 1663 à Savane Brûlés ? Évidemment, le débarquement des esclaves et des colons français dans le « Quartier de l’Artibonite » en août et septembre 1690 a constitué le point de départ de la colonisation. Le choix de Saint Jérôme comme patron de la paroisse rivartibonitienne , célébré le 30 septembre, semble plutôt indiquer (ou confirmer) le moment «salvateur» où les rescapés de Saint Christophe ont véritablement élu domicile dans ce qui allait devenir, un siècle plus tard, la mythique cité de la Petite Rivière de l’Artibonite, siège de la bataille de la Crête à Pierrot.

Á suivre

(1)Pamphile de Lacroix, La Révolution de Haiti, Kartala, p.335

(2) Claude Moise, Dictionnaire historique de la révolution haitienne (1789-1804) CDIHCA. P.123

* Le grand ensemble physiographique d’Haiti comprend : Le Massif du Nord, La Chaîne des Cahos, au Centre , les Montagnes Noires, à l’Ouest et le Plateau Central, à l’Est.

(3) Corpra.org.

(4) Moreau de Saint Mery, Description topologique et politique de la partie française de Saint Domingue. P. 851

(5)Moreau de Saint Mery, idem. P. 810.

(6)Moreau de Saint Mery, idem p.851″

October 2, 2013

Sud de la Floride sous la pluie pendant que “Disip” est a l’Estere Beach, PRA!!!

Filed under: General — arpo @ 3:37 pm

Apres toutes les publicites on ne peut pas encore envoyer les photos! Nous avons appris que la fete a continue jusqu’a hier soir  ou au moins 7 groupes Rocfam, Mass Konpa inclus ont anime la foule devant le palais aux 365 portes. Ou etaient BC alors ainsi que Disip? Ce dernier selon les dires est en train de chanter actuellement a l’Estere Beach: “Mission accomplie”"Pas sans Toi” et Moi? Bravo a ces geants: Gracia(Mr le Depute) et a Couleur(Mr Gazzman) ils ont toujours manifeste beaucoup d’amour envers cette region et nous les aimons bien en retour. Il en est de meme de Tropic et de Septen. Meme Amour!!! Nous savons comment creer l’ambiance dans la zone avec ou sans trop d’argent nous avons du bol sous ce sablier. L’annee prochaine sera encore meilleure sans la pluie. En attendant photos s’il vous plait!!! Parlez nous aussi de l’electricite et des internet-capabilites de la region.

Blog Administrator: Joseph R. Volcy - Powered by WordPress