Blog Home/Accueil     CORPRA Home/Accueil     Register/S'enregistrer    Login     Logout    You must register in order to post messages.


Les Artistes de Reminiscences: VISITER NOTRE SITE        Place your ad here: $50.00 a year

Remenber, every little bit helps. Make a donation to CORPRA

Diaspo Village - Une nouvelle conception de communauté en plein coeur de Petite Rivière

April 26, 2010

Haiti 1910!

Filed under: General — arpo @ 5:41 pm

Je dois prendre le temps de remercier Mr Gary Menuau qui continue de faire un travail extraordinaire non seulement pour nous informer—– aux premieres heures apres le 12 Janvier 2010 mais encore continuait a aider ce site dans ses recherches pour reconnecter les gens “displaced”.

Maintenant comprenant l’importance de cette requete: Haitiens—-qui sommes nous—-ou en est on et comment prendre nos experiences passees pour creer notre futur avec cette qualite de vie meilleure, Gary nous envoie le resultat de ses recherches et me donne l’autorisation de les partager avec vous:

http://www.mediafire.com/file/3tnzmvooyzi/En_Haiti_1910.zip
Password to unzip it: okapdocuments

Anoter une attention speciale dans ce livre sur les Mornes Cahos—-Page 200 and 0n—-

April 23, 2010

Rapport d’expertise des batiments/ Seisme de Port au Prince

Filed under: General — arpo @ 5:50 pm

rapport_de_mission_hati_davidivici_2

Happy Birthday! with Nelson Ned

Filed under: General — arpo @ 11:55 am

May all your wishes come true!

 Andre Simeus with Diaspo Village in Petite Riviere Artibonite

and

Mr Edy Auguste with the 1st Album “Love is all” coming out this Summer

While singing for you with Akon “Freedom”!

Filed under: General — arpo @ 11:32 am

for sure Mr Edy Auguste will keep on telling to you that:

“Love is all”

and not realizing that all ”luv” is to the Caribbean Queen: Haiti!!!

TA=REVA

Filed under: General — arpo @ 11:26 am

Tourisme+Agriculture=Renaissance Economique Vallee Artibonite

Penses tu que je reve? So listen or read this POEM

 

The Land Must be Farmed

 

From Soul Traveler of

Max Freesney Pierre

 

While crossing

the Artibonite river

we saw on te other side of the water

the fleshy land

the land of two mirrors

the virgin land

the fertile land

the land sister of the ocean

And a muscled squad

stands

nude black

in sweat

hoes in hands

on the heat calabashes of sweet water

Decided she is showing zeal

hoes in hands

to weed out and to sap its epidermis

Its lighting lamps

are lightning the flesh of the living land

a squad with laughter

performs dances like a ribbon

on the breast of the agrarian reform

 

April 22, 2010

Flash! de Chenald Augustin—Art et Spectacle HPN

Filed under: General — arpo @ 9:29 pm

http://www.haitipressnetwork.com/news.cfm?articleID=13954

April 21, 2010

Et pour en Finir, l’effort bien reussi de COSH!

Filed under: General — arpo @ 1:05 pm

Les gens etaient au rendez vous pour les resolutions du dimanche. Le livre blanc de HaitiCosh vous donnera bien les details. Les arguments etaient vraiment convaincants. Le travail a ete extraordinnaire et  Drs Delva, Jodesty, Haspil, Domond, Desgranges, Gilbert, Castor, Laine, Paul, Charlot ont fait une fois de plus entendre leur voix pour rappeler l’importance du travail a faire/ Priorite Sante sans oublier le temoignage de Mme Chantal Volcy Ceant, Mme Claire Guillaume, Mme Ghislaine Gilbert, Mme Karyne Sylvestre Madoken. Ce travail de coeur, commence par Mr et Mme Carl Gilbert depuis Arizona a ete vraiment l’oeuvre montrant bien une initiative/cooperation haitienne—–quand on le veut bien sur—-a travers des teleconferences de chaque 2 Samedi de Haitian Renaissance/ Mme Florence Bastien, assistee de Claire Guillaume(CORPRA) de Fort Lauderdale, de Karyne Madoken de Miami, de Mr Ariel Charles d’Orlando et de Mr Desrameaux de Miami.

Et c’etait bien sur sous la direction de cette talentueuse MC Ms Nancy D Jean que nous avions enfin pu comprendre la beaute de ces initiatives. Un merci special a la famille Gilbert, AMH et AMHE sans oublier le Ministere de la Sante Publique, le Ministere de la Diaspora, Haitian Renaissance.

Je vous laisse le soin de faire des recherches pour savoir toutes les resolutions adoptees et la declaration du Dr Claude Surena Representant de AMH.

A suivre en attendant visitez

www.haiticosh.org

April 20, 2010

Alors parlons un peu du Samedi 17 Avril 2010 avec Cosh!

Filed under: General — arpo @ 12:17 pm

Ce travail a ete assiduement fait avec beaucoup d’esprit et de coeur. Tous les points ont ete evoques sur le travail qui devra etre fait dans ces ateliers.

Ainsi les rappels du Dr Henri Paul, sur un systeme de sante proprement dit, ont donne le ton sans compter l’environment par l’ingenieur Michel Legagneur, l’aspect socio politique par Mr Guy Despeignes, l’hebergement par Mr Ariel Charles et ce cri du specialiste en construction: Batissons du Solide pour proteger cette sante Mr Jean Jude Pierre. Ainsi l’atelier 4 aura son disaster drill avec Dr Adly Castor et Mr Stuart Liederman sans oublier les themes proposes par Claire M. Guillaume de CORPRA concernant la Sante/ Developpement communautaire et les moyens a explorer pour l’Education proposes par Mme Karyne Madoken—Ce disater drill a en somme continue dans la grande Salle et les membres des autres ateliers ont pu aussi y participer. Ajourne vers 5.00 PM ce samedi, la cloture de ce travail sera bien pour le dimanche apres avoir ecouter les resolutions qui devraient etre votees pour adoption ou rejection.

A noter que Claire ne participe jamais sans presenter CORPRA, et les associations tel que Acdart ou les artistes de la Petite Riviere Artibonite a travers leur peinture qui nous parlent sur le vif tellement de la vie dans nos campagnes a forte priorite sante aussi—— ainsi que les Artistes de FAS ou Fond des Artistes du Sud qui savent bien a travers leur comedie ou musique alleger un peu cette sante mentale si lourde a porter ces jours ci.

En voici quelque cliches:

             

                    

                                      

Art et Spectacle! nouvelles nous venant de Mr Chenald Augustin a HPN!!!

Filed under: General — arpo @ 11:24 am

http://www.haitipressnetwork.com/news.cfm?articleID=13915

April 19, 2010

Haiti Cosh! Sensationelle Conference—Priorite Sante!!!

Filed under: General — arpo @ 12:42 pm

Malgre un week end sous la pluie, plusieurs se sont reunis du 16 au 18 avril pour ecouter, comprendre et preparer un plan d’action pour le sauvetage d’Haiti mais tout en mettant la priorite sur la sante. Ainsi apres une introduction, suivie de minute de recueillement a la memoire des victimes et la declaration d’intention—c’etait l’ouverture officielle du colloque / presentations

1- par le Ministre de la Sante Alex Larsen(MD) declarant la necessite de reforme de nos structures(sante) et l’investissement dans la formation de nos ressources humaines—tout en renforcant le role regulateur du ministere

2-Mr E, Paraison Ministre de la Diaspora qui nous a apporte la salutation chaleureuse du Peuple Haitien. Il promet bien d’encadrer toute initiative louable de la diaspora ainsi que promouvoir l’entente de ‘interieur et de l’exterieur pour la reconstruction puisque l’heure a sonne pour le redressement d’Haiti.

3-Dr Claude Surena Representant de l’Association medicale Haitienne —souhaite bien voir des mesures concretes venant de toute initiative(Voies et moyens)—Comment mobiliser tous ces moyens—Comment organiser les hopitaux pour repondre a n’importe quel desastre—Le financement des depenses de sante et enfin comment supporter la mere patrie pour empecher toute catastrophe secondaire face a cette population sous les tentes.

4-Dr Pierre Paul Cadet(Vice President de AMHE) veut bien voir Haiti catch up avec le reste du monde. L’Associations des Medecins Haitiens a l’etranger apres avoir fait l’assessement des besoins–veut bien aider a organiser un systeme de sante satisfaisant— repandre ce travail sur tout le territoire tout en ameliorant les conditions, la recommandation a ete surtout pour le recruitement, la formation , staff medical et para medical tant a l’interieur qu’a l’exterieur

5- Mr Harry Foucher Economiste nous a montre le role de la diaspora et du secteur prive dans la rehabilitation du systeme sanitaire haitien. Besoin de structure formelle, comment travailler avec le gouvernement—voir les priorites, le role des NGO;s ect

6-Mr Stanley Lucas(Chairman Haitian Coalition, membre du Conseil de direction de la Haiti Diaspora Federation)—Sans une stabilite politique peut on bien avoir et maintenir un systeme de sante proprement dit? Telle est bien la question a part sante, education il faut bien une certaine stabilite!

 de droite a gauche–Debout, Dr F Delva

Dr Surena, Dr Larsen, Mr E Paraison, Mr H Fouche, Dr Cadet PP, Mr S Lucas

April 17, 2010

Haiti COSH this week end!!!

Filed under: General — arpo @ 4:53 am

The Coalition for Saving Haiti announces its Haiti Relief Symposium with Priority Health April 16-18th in Miami Florida at the Embassy Suites Hotel Miami International Airport. 3974 NW South River Drive, Miami, Florida, 33142. (The event  started yesterday the 16) and all are encouraged to attend.  

Haitians inside or outside of Haiti, friends of Haiti, scholars, community leaders, and healthcare professionals will gather at this symposium to delve into the issues and challenges related to providing healthcare and basic needs to the people of Haiti, and into ways and means to provide their assistance in the building of a new Haitian health system capable of solving the extreme and urgent health problems of the Haitian people.

The Haiti Relief symposium will consist of workshops covering topics from Health obstacles in Haiti to the sociopolitical climate causing more strain on the health care system.

programme_du_colloque

April 13, 2010

Konsekans Tranbleman detè 12 janvye 2010

Filed under: General — arpo @ 8:22 pm

Konsekans Tranbleman detè 12 janvye 2010 la

nan

Komin Ti Rivyè Latibonit

 

 

Gwo tranbleman detè 12 janvye pase a nan peyi dAyiti ki frape sitou Pòtoprens, Lewogàn, Tigwav ak Jakmèl lakòz anpil anpil moun retounen kote kòd lonbrit yo antere. Se depatman Latibonit ak Sant (Plato Santral) ki resevwa plis sinistre. Kidonk popilasyon Komin Ti Tivyè Latibonit vin ogmante. Ki dispozisyon Lameri pran pou jere  sityasyon tounèf sa a?

Uit jou apre gwo katastwòf natirèl sa a, yon trantèn sitwayen te rankontre nan Meri a pou brase lide avèk Konsèy Minisipal la  sou sa ki dwe fèt. Se konsa yo te rive mete kanpe yon “komite de Kriz “ ki divize an sèt komisyon: Alimantasyon, kominikasyon, Edikasyon, Sante, Sekirite ak Enèji, Resansman ak Asenisman. Komite a  la pou l ranmase enfòmasyon etan l ap eseye rezoud pwoblèm prese prese moun ki sinistre yo tankou lamanjay ak laswenyaj. Chak komisyon genyen objektif  pa l. Chak komisyon ap chache  mwayen pou reyalize l. Konsèy kowòdinasyon an ki  fòme de prezidan chak komisyon ak yon reprezantan Lameri ap kolekte dokiman chak komisyon epi prepare yon dokiman final pou remèt pouvwa santral la.

 

Ki travay Komisyon yo reyalize deja?  

A.   Resansman           Avèk konkou elèv segondè nan vil la e sa ki kite lekòl Pòtoprens plis inivèsite yo ak azèk, kazèk nan seksyon kominal yo, komisyon Resansman an  te rive prepare yon kesyonè ki pèmèt yo ranmase enfòmasyon tankou:

 

                                Fanmi                Viktim         Blese           Mouri

                              Kontakte                Sinistre

 

Premyè Seksyon           814                  4908              502                 166

2zièm   Seksyon          1067                  4918              587                   31

3zièm   Seksyon            991                  3692              403                     5

4ièm     Seksyon            957                  3729              319                   18

5ièm     Seksyon            372                  1277                55                   11

SantreVil                     2542                10182            2188                   75

TOTAL

 KOMIN nan                6743                29357            4108                 339

 

 

B.    Edikasyon          

Objektif Komisyon sa a se redui efè segondè katastwòf 12 janvye  yan

 Mwayen: Seminè, lwazi, rankont avèk paran, pwofesè, direktè lekòl

 Enfòmasyon: 3.178 elèv retounen  nan komin Ti Rivyè Latibonit.

 Komisyon an ap travay pou li mete yon lòt klas Filo nan Lise a. Men se paran yo ki pral peye pwofesè yo, chak paran 2.500 goud pou rès ane lekòl la.

 

C.   Komisyon Sante                                     Nan Lopital Charles Colimon

a.      soti 13 pou rive 29 janvye lopital la trete 1.187 viktim.

b.     li mete plis klinik mobil.

c.     li te resevwa twa gwoup doktè etranje ki fè operasyon, ki fè suivi operasyon yo.

d.     Etidyan an sikoloji, sosyoloji te fè yon travay volontè nan lopital pou ede malad ki twomatize yo.

 

D.     Komisyon Alimantasyon

Premye sa popilasyon an te bezwen se te manje. Komisyon Alimantasyon an te obilije mande konkou lekòl ki gen kantin pou pote sekou. Se konosa li te kolekte: 85 sak diri, 32 sak pwa,70 pake espageti, 140 galon lwil,1 sak farin frans, 50 pake ki genyen bwòs dan, pat, kouchèt etc… Kèk bon pwochen nan seksyon kominal yo te pote  fig, bannann, zoranj.

Se Sèlman 80 fanmi komisyon an te rive bay manje pou 10 jou. Pwogram alimantè mondyal, yon ONG pwomèt pou bay popilasyon komin nan manje  pandan 2 mwa nan entèval chak 15 jou. Mwen kite Ti Rivyè Mèkredi 24 fevriye ya, manje yo pat ko rive.

 

E.    Komisyon Sekirite ak Enèji

Avek kantite moun sa yo nan komin  lan,  kesyon sekirite enpòtan paske gen vòlè, gen bandi ki pral aji. Komisyon an te rankontre avèk lapolis, konsèy minisipal la ak tribinal la pou wè ki fason pou pwoteje popilasyon an. Se konsa  komisyon an rekrite 35 jèn gason k ap travay avèk lapolis pou asire sekirite nan mitan Ti Rivyè. Yo pa gen dosye kriminèl. Badj yo genyen se lameri, tribinal ak lapolis. Elektrisite dAyiti te pwomèt pou bay kouran soti 8 è aswè pou rive katrè dimaten, men se  bèl pawòl. Se yon lè konsa EDH bay kouran pandan lajounen.

 

F.    Komisyon kominikasyon

Li travay avèk tout komisyon yo e  li mete popilasyon an okouran sa k ap fèt. Li itilize radyo, megafòn, legliz.

 

Pwojè SOS Patrimoine – Ekleraj elektrik ri Ti Rivyè yo

Òganizasyon sa a  travay sou yon pwojè pou bay limyè nan tout ri Ti Rivyè yo.  Sa ap koute 26 mil dola meriken.

Nou ka jwenn pwojè a nan yon papye apa.

 

Sa  popilasyon an bezwen dapre priyorite yo:

1.     Manje

2.     Latrin

3.     Tant

4.     Swen sikolojik

5.     Plis lekòl

6.     sekirite

 

Konklizyon.- Tout klas sosyal viktim gwo tranblemean detè 12 janvye 2010 la. Peyi a te deja mizerab. Jounnen jodi a kondisyon an vin pi mal. Nou ta swete katastwòf sa a ta ede chanje mantalite anpil moun anndan peyi a. Boujwa ak klas mwayèn nan ta respekte mas pèp la paske yo tout ap dòmi nan seren sitou nan Pòtoprens. Devlope yon solidarite, rejte lide k ap sikile anndan peyi a: Ayisyen se yon move pèp, kidonk Bondye frape nou.

Fè jefò pou lespri syantifik ranplase lide sipèstisye epi travay sa a ka kòmanse nan lekòl. Pwofite ensiste sou desantralizasyon. Konte sou pwòp tèt nou dabò avan èd lòt peyi. Tout sa nou fèk di yo difisil pou nou reyalize. Men pou genyen chanjman vre, fòk genyen yon akouchè, ki se noumenm Ayisyen.

 

Moun ki ekri rapò sa a se Athanase Chavannes nan jounen 24 fevriye 2010.

 

 

Note de Presse

Filed under: General — arpo @ 10:32 am
FOR IMMEDIATE RELEASE
Regarding:  Celebrating Haitian Heritage Month featuring:
 
Vanishing Birds of Haiti art exhibit by Larimer Saincitlus
Zilimisik  - Haitian and African Diaspora world beat with Kera Washington
Yanvanlou - Haitian Drum and Dance Ensemble with Peniel Guerrier
Professor Gerdes Fleurant, Ph.D. - Founder Gawou Ginou Foundation
Jean Dany Joachim - Haitian Poet and Cambridge Poet Populist
 
Date:  Friday, April 30th, at 8:00 pm
Place:  Multicultural Arts Center, 41 Second Street, Cambridge,  MA 02141
Tel: 617-577-1400  Web site: www.cmacusa.org
Admission:  $20-$25 Adults
Information:  Carey Dardompre 617-852-6436  Email: cdardompre@gmail.com Web: www.ArtisansWorldGallery.biz

The month of May is known as Haitian Heritage Month. On this occasion Artisans’ World Gallery will showcase the beauty of Haitian culture through art, poetry, dance and music.

 
Paintings by Haitian artist  Larimer Saincilus, entitled Vanishing Birds of Haiti, will be shown at Cambridge Multicultural Arts Center from April 16 to June  4, 2010.  Larimer Saincilus is the son of the late master artist from Petite Riviere de l’Artibonite, Haiti,  Ismael Saincilus. Vanishing Birds of Haiti was first featured in Port-au Prince in 2005 . It was a project commissioned by the government of Haiti to document the birds going extinct on the island due to deforestation. The program was sponsored by the Audubon Society in Haiti (John Audubon was born in Haiti). 
 
Yanvanlou with Peniel Guerrier and Zilimisik with Kera Washington will perform traditional folk dance and music of Haiti and the African Diaspora with a dance troupe of 20 students of Wellesley College. The dancers will appear in full costumes with the band Zilimisik of 8 women percussion and jazz artists.
 
The event will be hosted by Cambridge Poet Populist and Haitian Poet Jean Dany Joachim.  
 
Professor Gerdes Fleurant, Ph.D. - Founder Gawou Ginou Foundation www.gawouginoufoundation.org Gawou Ginou Elementary/Secondary School, Léocardie and Alexandre Kenscoff Cultural Center in Mirebalais, Haiti  - will provide opening statements. 
 
For additional concert information and interviews contact Carey Dardompre 617-852-6436  Email: cdardompre@gmail.com Web: www.ArtisansWorldGallery.biz  Photographs are available on the web site or by request via email.

Vanishing Birds of Haiti art exhibit by Larimer Saincitlus
Web: www.ArtisansWorldGallery.biz 
           
Professor Gerdes Fleurant, Ph.D. - Founder Gawou Ginou Foundation www.gawouginoufoundation.org
and
Jean Dany Joachim - Cambridge Poet Populist and Haitian Poet
Peniel Guerrier

April 11, 2010

Recherche d’un Journaliste Rivartibonitien vivant a Montreal!

Filed under: General — arpo @ 1:24 pm

UN CHANTIER SUR L’HISTOIRE DE LA CITÉ RIVARTIBONITIENNE

 

L’équipe de la CORPRA est heureuse et fière d’accueillir sur son site, le journaliste rivartibonitien M Harry Duvalsaint qui a bien voulu répondre à notre appel  de recherche d’informations sur la Petite Rivière de l’Artibonite. Cette collaboration, que nous aimerions être longue et fructueuse, arrive dans un contexte ou de nombreux questionnements agitent les débats sur l’avenir de la Petite Rivière, son évolution à travers le temps et ses blocages. Pour la CORPRA, l’ouverture de ce chantier sur l’histoire locale s’insère dans une démarche de vulgarisation dont l’objectif est de susciter des réflexions et analyses et des approches nouvelles sur les tendances lourdes qui ont caractérisé un certain essor dans la Cité jusqu’au milieu des années 1970. Un tel exercice, à côté d’autres expériences en cours, pourrait servir de source d’inspiration dans le cadre d’une mobilisation citoyenne rivartibonitienne pour des actions futures. Dans cette perspective,  nous saluons le travail de M. Duvalsaint qui prépare actuellement une monographie sur la Petite Rivière de l’Artibonite et la CORPRA se fait un plaisir de partager avec la communauté une synthèse des premiers résultats de cette recherche.

 

M. Harry Duvalsaint possède une longue expérience dans le domaine médiatique. Il est titulaire d’un diplôme en Art Dramatique et détient un baccalauréat en Communication, Information et Journalisme de l’Université de Montréal

 

Claire M. Guillaume

Présidente de la CORPRA

 

 

 

 

HISTOIRE DE LA PETITE RIVIÈRE DE L’ARTIBONITE

 

Par Harry Duvalsaint

 

Parler de la Petite Rivière de l’Artibonite, la mythique Cité de la Crête à Pierrot, n’est pas sans raviver dans la mémoire des uns et des autres, le souvenir d’un des plus hauts faits d’armes (1) de la guerre de l’indépendance d’Haiti, après celui de Vertière. Faire l’histoire de la Petite Rivière  n’est pas sans évoquer aussi l’image de ce «joyau» du Royaume du Nord avec le Palais aux 365 Portes, construit à l’entrée du Morne La Crète à Pierrot, un secteur «d’une importance géostratégique indiscutable» (2). En effet, partant de cette position en direction Est, en passant par le Morne Calvaire, on rejoint la Chaîne des Cahos qui représente le centre de l’axe Nord-Ouest du grand ensemble physiographique d’Haiti.*

 

Autre caractéristique majeure de la commune et qui constitue l’un ses atouts, est le fleuve Artibonite, le plus important bassin hydrographique d’Haiti, contigu à la vaste plaine de l’Artibonite. Cette proximité confère à la région une valeur agricole et agroindustrielle irréfutable. Le fleuve Artibonite, avec une vitesse de débit de plus de 1000 pieds cubes d’eau par seconde, forme la limite Ouest de la Petite Rivière  sur une vingtaine de kilomètres et a déjà servi, pendant la colonie, à la navigation pour le transport de marchandises au point où se trouve le bac du centre à Basse Raque.

 

Au-delà de son identité géographique et historique, qui a façonné la vie de ses habitants, la Petite Rivière de l’Artibonite a fait montre d’un certain dynamisme tout le long du 19ème siècle jusqu’au dernier quart du 20ème siècle. Parallèlement à sa vocation agricole, un début d’industrialisation et de diversification économique était facilement repérable dans la Cité de la Belle Rivière, qui, à vraie dire  s’apparente plutôt à une «ville jardin» dont le panorama verdoyant et luxuriant contraste avec l’image désertique de certaines parties du pays.

 

La Petite Rivière de l’Artibonite, cette  oasis enclavée, parée d’un bouclier de montagnes majestueuses et imposantes, cette merveilleuse, légendaire et dynamique contrée de 442 kilomètres carrés (3) est située au cœur du département de l’Artibonite,  à égale distance près des Gonaives, de Saint Marc et de Hinche, et à plus d’une centaine de kilomètres de route, au Nord-Est de Port-au-Prince.

 

QUID DE LA FONDATION DE LA PETITE RIVIÈRE DE L’ARTIBONITE

 

C’est le 25 décembre 1725 que la Petite Rivière de l’Artibonite a été élevée au rang de paroisse, sous l’invocation de Saint Jérôme. Cet évènement, entre autres, par son caractère hautement symbolique, devait tenir lieu de pacte fondateur de la cité rivartibonitienne. Cependant, un observateur a pu constater, sur place, dans les années 1790, que les archives de l’église Saint Jérôme conservent encore des registres paroissiaux remontant á 1710. (4). Est-ce à dire que la Petite Rivière a déjà existé ?

Toujours est-il que l’occupation du «territoire» rivartibonitien, après la période Indienne, a débuté bien avant 1663 avec la présence d’environ une centaine de boucaniers ou d’aventuriers dans, ce que les administrateurs coloniaux appelaient, le «Quartier de l’Artibonite», regroupant, dans un premier temps, la Petite Rivière de l’Artibonite, Saint Marc et Verrette ; puis les Gonaives, en 1718. La plupart de ces aventuriers étaient cantonnés à Savane Brûlée, une localité qui constituait la limite Nord de la Petite Rivière de l’Artibonite d’avec les Gonaives.

 

Du mois d’août à septembre 1690, la population du «Quartier de l’Artibonite» augmenta par l’arrivée de plus de 400 esclaves et colons français chassés par les Anglais de l’Île Saint Christophe. Cet épisode, associé à la reconversion des aventuriers en propriétaires, marqua ainsi l’ouverture de ce coin du pays à la colonisation. Au cours de la première moitié des années 1700, la région a connu un développement considérable d’établissements coloniaux, dont près de la moitié était concentrée dans l’espace rivartibonitien. Sur plus de 900 d’indigoteries recensés dans tout le «Quartier de l’Artibonite», 410 opéraient à Petite Rivière.

 

Pour parachever l’édifice colonial dans la région, les colons, ceux de la Petite Rivière en tête, se mobilisèrent pour doter le «Quartier de l’Artibonite» de sa première église. Le 12 avril 1706, le rivartibonitien Charles Neveu céda un terrain à l’Ouest du fleuve Artibonite, dans les parages de la rivière du Tapion, pour la construction de la paroisse de l’Artibonite, sous le patronage de Notre Dame de la Nativité. (5)

 

Alors que tout semblait marcher rondement, un incendie ravagea la paroisse de l’Artibonite en 1725. Curieusement, les archives de cette paroisse ont été re-localisés dans une autre église et un vaste presbytère, bâtis tout neufs, cette fois à l’Est du fleuve Artibonite et inaugurés le 25 décembre de la même année (1725). Ainsi, la paroisse de la Petite Rivière de l’Artibonite (anciennement paroisse de l’Artibonite, disait-on à l’époque) a vu le jour. Indéniablement, cette «consécration» a été l’apothéose du lobby colonial rivartibonitien qui rêvait du transfert de la paroisse de l’Artibonite sur la côte Est du fleuve, ou l’érection tout court d’une nouvelle paroisse à Petite Rivière, dont le projet traînait d’ailleurs depuis 1723. (6).

 

A la lumière des évènements décrits ci-dessus, pouvons-nous affirmer que la Petite Rivière de l’Artibonite a été fondée réellement le 25 décembre 1725 ? Oui, pour la bonne et «sainte» raison que l’élévation de la zone au rang de paroisse représentait aussi un acte officiel administratif dans le cadre des rapports fusionnels entre l’État colonial français et l’église catholique.

 

Mais que dire de ces mouvements de population constatés depuis 1663 à Savane Brûlés ?  Évidemment, le débarquement des esclaves et des colons français dans le « Quartier de l’Artibonite » en août et septembre 1690 a constitué le point de départ de la colonisation. Le choix de Saint Jérôme comme patron de la paroisse rivartibonitienne , célébré le 30 septembre, semble plutôt indiquer (ou confirmer) le moment «salvateur» où les rescapés de Saint Christophe ont véritablement élu domicile dans ce qui allait devenir, un siècle plus tard, la mythique cité de la Petite Rivière de l’Artibonite, siège de la bataille de la Crête à Pierrot.

 

Á suivre

 

 

(1)Pamphile de Lacroix, La Révolution de Haiti, Kartala, p.335

(2) Claude Moise, Dictionnaire historique de la révolution haitienne (1789-1804) CDIHCA. P.123

* Le grand ensemble physiographique d’Haiti comprend : Le Massif du Nord, La Chaîne des Cahos, au Centre , les Montagnes Noires, à l’Ouest et le Plateau Central, à l’Est.

(3) Corpra.org.

(4) Moreau de Saint Mery, Description topologique et politique de la partie française de Saint Domingue. P. 851

(5)Moreau de Saint Mery, idem. P. 810.

(6)Moreau de Saint Mery, idem p.851

 

 

  

 

Linking and Transforming Communities/ Les Cayes

Filed under: General — arpo @ 12:50 pm

click on: Linking Communities/Cayes/PRA on the upper right from Blog Page

Follow up to some questions:

AUTRES INFORMATIONS SUR LA VILLE DES CAYES

 

 

 

 

 

1-     La ville des Cayes à une superficie de 8.98 km2,  mais la commune des Cayes en a 316.10 km2.

 

 

2-     La 1ère section Bourdet en a : 31.93 km2, la 2ème section Fonfrède en a : 37.51, la 3ème section Laborde en a : 38.55 km2, la 4ème section de Laurent en a : 47.27 km2, la 5ème section Mercy en a : 26.68 km2 et la 6ème section de Boulmier en a : 35.17 km2.

 

 

3-     En matière de communication il y en a beaucoup de Station de Radio et de télé mais j’avais oublié de les citées. Comme par exemple : Radio Macaya, Sud FM, Monopole, Planète FM, Le bon FM, RTMS qui a la fois Radio et télé, Télérik, Télé 6, Chaîne 5 pour ne citer que ceux la.

 

 

4-     La ville des Cayes à une population de 55.276 personnes.

 

 

5-     La commune des Cayes à une population de 132.408 personnes.

April 9, 2010

Teleconference! ce Samedi 10 Avril, 2010

Filed under: General — arpo @ 7:41 pm

Do you have something to contribute?  Do you wish to find out what initiatives some of your compatriots have undertaken? Please join us for a one-hour meeting this Saturday, April 10th at 11 a.m.
Just call 218-862-1300, Code: 641699. We will be waiting for you.

Cordially,
Florence

Florence Bastien
http://www.haitianrenaissance.com
954-889-7787

Flash! Haiti Cosh latest News!!!

Filed under: General — arpo @ 1:04 pm

 

Coalition pour le Sauvetage d’Haïti (COSH)    

Les jours du colloque se font proches. Entretemps nous voulons fournir un nombre exact de participants à l’hôtel pour la préparation des mets.  Répondez à ce courriel par un OUI ou un NON si vous avez l’intention d’y participer ou bien de payer a la porte. Il vous faudra seulement une seconde pour répondre à cet email.

 

Merci

 

  The Coalition for Saving Haiti (COSH) Symposium:

 

As the symposium days are getting close, we need to give a head count to the hotel for the meal reservations. Please reply to this email by YES or NO whether you plan to attend or if you plan to pay at the door.  It will take you just a second to reply to this email.

 

 Thanks

Toujours concernant l’Acte de l’Independance!

Filed under: General — arpo @ 11:30 am
Considerations historiques breves a l’occasion d’une decouverte de documents d’archives britanniques d’un “original” de l’acte d’independance d’Haiti.
                                                                                   par Leslie F. Manigat
 
Une etudiante americaine vient d’avoir le merite de jeune chercheuse de trouver dans les archives britanniques, au cours de ses recherches doctorales, un exemplaire officiel de l’acte d’independance d’Haiti tire de l’imprimerie nationale en 1804 et envoye a Londres par la voie d’un correspondant d’alors, de la Jamaique.
Dans son ardeur juvenile et meritoire, elle m’a fait le privilege de m’en informer pour avoir la primeur de mes commentaires d’historien sur sa decouverte. Ce que j’ai voulu faire au cours d’une conversation telephonique avec elle, mais coupee cinq a six fois et pratiquement inaudible tant la communication etait mauvaise. Nous avons echange quelques bribes de phrases d’interpretation de mes propos.
Aider, en historien,  a eviter une controverse encore moins une polemique a l’avantage de m’offrir l’occasion de clarifier le point d’histoire que souleve sa “decouverte” dont il faut lui etre reconnaissante de sa paternite heuristiquement factuelle de trouvaille documentaire.
La premiere precision va a ceux qui ont fait circuler dans l’internet la nouvelle sensationnelle que l’acte d’independance d’Haiti a enfin ete decouvert dans les archives du Foreign Office. La verite est qu’un exemplaire officiel de la premiere edition publiee en Haiti de l’acte de notre independance vient d’etre exhume des archives britanniques. C’est une confirmation interessante d’un texte documentaire tire a plusieurs exemplaires d’un original imprime et  publie a l’independance  nationale, avec ses signataires originels connus et officiellement listes et signes le premier janvier 1804. C’est autre chose que de dire que notre acte d’independance, dont on connaissait l’existence, est sorti de l’obscurite d’avoir ete retrouvee dans les sources d’archives britanniques. Ceci n’ote en rien le merite de notre doctorante americaine de s’enorgueillir de sa decouverte d’archive dont je me suis rejoui avec elle d’ailleurs,.comme historien amoureux des documents pris a la source de l’histoire qui se  fait. Ce n’est pas l’original lui-meme, me semble-t-il, (la precision est a preciser de la part de l’auteure etudiante-chercheuse) mais une copie contemporaine authentique  de l’original retrouvee pour la premiere fois dans les archives anglaises..
Une seconde reflexion qui me vient a l’esprit est que l’on s’interroge, en ce moment, a l’occasion de cette decouverte, sur le veritable sens de l’independance d’Haiti dans le monde d’aujourd’hui et certains y mettent meme une reference a l’horrible tragedie du tremblement de terre du 12 janvier, en se demandant quel sens a notre independance de1804 dans le moinde d’aujourd’hui. Ma reponse a cette doctorante americaine qui voulait precisement me faire dire quelque chose a ce sujet est simple. C’est aujourd’hui que l’independance d’Haiti de 1804 est encore plus valable, car 1804 est sans doute ce que le peuple haitien, ne de la revolution qui a fait d’elle un etat-nation,  a realise de plus magnifique : “affirmer son humanite” dans une foi patriotique veritablement identitaire , et nous aurons toujours besoin de cette foi identitaire pour rappeler que nous ne sommes pas n’importe qui, que nous ne sommes pas nes dhier, et qu’on nous doit respect et gloire, et qu’a nos propres yeux, on a le superbe de notre vecu existentiel historique. Honneur, respect !
Enfin, la troisieme reflexion du moment est que la conjoncture presente nous amene a nous interroger sur ce qui doit changer enfin chez nous, dans notre experience biseculaire, pour etre enfin dans la modernite de notre temps sans trahir nos racines mais sans entetement, a cause d’elles, a refuser de prendre notre distance vis-a-vis de la routine pour creer le nouvel homme dont nous avions besoin pour nous ajuster aux ‘nouveaux nouveaux imperatifs de la conjoncture” au-dela 1804, sans reniement certes, mais non sans liberatiion de certains carcans qui nous enferment trop a l’etroit dans le corset etouffant du passe. L’heure est a saisir d’un changement modernisateur qui met 1804 a sa place, incontestablement la bonne, l’indefectible, mais pas exclusivement ni necessairement  la meilleure en toute occurence. Sans jamais dire adieu a 1804, nous ne le pouvons pas d’ailleurs, savoir dire cependant, en plus de la somme que nous sommes, le reste qui nous reste comme la metamorphose de notre etre profond,qui sera la bienvenue.
Permettez encore a l’historien-patriote de rappeler que si on a, connu depuis longtemps, un acte d’independance nationale (dont le texte doit etre epluche  litteralement jusqu’a la place des virgules en confrontation avec celui des archives britanniques), il y a une histoire mouvementee de proclamations de  l;independance nationale. La plus vieille date de novembre 1803, au lendemain de la bataille finale de Vertieres.et de l’evacuation des forces francaises du territoire. Elle a ete publiee, signee de Dessalines, de Christophe et de Clervaux, au Haut du Cao et rendue publique a Fort Dauphin devenant Fort-Liberte le 29 novembre 1803.. Ce texte est le premier qui ait ete envoye officiellement a l’etranger pour faire connaitre au monde l’existence desormais de l’etat independant d’Haiti. Il a ete publie dans la gazette de Philadelphie le 4 janvier 1804 et republie dans la presse britannique au debut de janvier 1804. Cette proclamation est a distinguer de l’acte de l’independance, et son contenu a des differences du jour et de la nuit avec l’acte d’independance du premier janvier 1804 aux Gonaives. Ce n’en est pas moins le texte authentique de la premiere en date de la proclamation de l’independance nationale. J’ai eu l’occasion de la publier, de l’expliquer et de la commenter a plusieurs reprises avec les problemes qu’elle a posee.
                                                   Leslie F. Manigat.
 

April 8, 2010

Quest!

Filed under: General — arpo @ 2:44 pm

http://en.wikipedia.org/wiki/Port-au-Prince

Un apres midi avec ARENY!

Filed under: General — arpo @ 12:08 pm

 ASSOCIATION DES RIVARTIBONITIENS A L’ETRANGER

P. O.  Box  3401078

Brooklyn, NY 11234

917 589-6999      917 605-2852      347 578-1219

 

SOUPER – CAUSERIE

Dimanche 11 avril 2010   5:00 PM – 8:00PM

J & K Buffet Restaurant            5614 Flatlands Avenue, Brookyn

 

ORDRE DU JOUR

1.     Ouverture du Souper-Causerie  par Mr. Péralte Gabriel, président du Comité Directeur de l’Association des Rivartibonitiens à l’Etranger                                                                                  3 min

 

2.      Lecture et adoption de l’ordre du jour                                     3 min

 

3.     Présentation des Participants de New York et de la Petite Rivière de l’Artibonite                                                                          7 min

            

4.     Intervention du Maire- adjoint Mr. Pierre Trouillot                 7 min

 

5.     Petite Rivière de l’Artibonite et ses besoins urgents

     5.1- Exposé des besoins par  Mr. Athanase Chavannes          10 min

     5.2- Dialogue avec Mr. Athanase Chavannes                         20 min

 

          6.  Petite Rivière de l’Artibonite et l’Electricité

               6.1- Information sur le problème du black-out à la Petite Rivière de

            l’Artibonite par  Mr. Ralph Alexandre de l’EDH            15 min                                

               6.2- Dialogue avec Mr. Ralph Alexandre                               38 min 

                                  

           7.  Electrification de la Petite Rivière de l’Artibonite                      

               7.1- Voies et Moyens  par l’ingénieur André Laquinte, président de

                       la Société Rivartibonitienne d’Approvisionnement en Besoins

                       Essentiels (SORABE)                                                     20 min

 

                7.2- Dialogue avec l’ingénieur André Laquinte                     25 min

 

            8.  Questions d’Intérêt Général                                                  20 min

 

            9.  Fermeture du Souper-Causerie                                               2 min    

Registration

Filed under: General — arpo @ 11:59 am
The Coalition for Saving Haiti (COSH) Symposium:

 

English

The deadline to book your room at the Embassy Suites has been extended to Friday April 9th. This is your last chance to get the group rate. The Embassy Suites also needs a head count to reserve your dinner and lunch plates. Those who did not pay their $85 admission fee, please do so now.  We need to have that in no later than Friday April 9th also.

 

Address to mail your payment:  c/o Carl Gilbert, MD, PC,  PO Box 1827, Benton AR 72018

www.haiticosh.org

 

Coalition pour le Sauvetage d’Haïti (COSH) 

French

La date limite pour réserver votre chambre à l’hôtel Embassy Suites a été reportée au vendredi 9 avril. C’est votre dernière chance pour obtenir le tarif de groupe. Car l’hôtel Embassy Suites a également besoin d’un compte pour votre dîner et déjeuner. Si vous n’avez pas encore payé vos frais d’admission de  $ 85. S’il vous plaît faites-le maintenant. L’hôtel  veut avoir le compte  pas plus tard que le 9 avril  également.

 

Adresse pour envoyer le paiement:  c/o Carl Gilbert, MD, PC,  PO Box 1827, Benton AR 72018

 

 www.haiticosh.org

Haiti COSH Note de Press

Filed under: General — arpo @ 11:56 am

COSH:  NOTE DE PRESSE /PRESS RELEASE 

Ref : Colloque de Miami 16-18 avril 2010

Date : 30 Mars 2010—March30, 2010 

Français/Anglais

Dans le cadre des efforts déployés par différents secteurs pour la reconstruction d’Haïti, la Coalition pour le Sauvetage d’Haïti (COSH) organise un colloque sur le thème Santé et Développement, qui se tiendra à Miami du 16 au 18 avril 2010, à l’Hôtel The Embassy Suites, à l’aéroport de Miami. Le colloque débutera  le vendredi 16 avril à 4:30pm. 

Ce colloque pluridisciplinaire réunira une pléiade de professionnels d’Haïti et de la diaspora d’horizons divers. Il se déroulera sous forme d’ateliers de travail où les participants auront l’occasion de réfléchir ensemble sur les voies et moyens de réhabiliter le système de santé sévèrement ébranlé par le séisme de 12 janvier dernier et de formuler des pistes de solutions concrètes et pragmatiques ainsi que sur des moyens d’assistance.

A la veille de la conférence des donateurs qui se fera à New-York aux Nations Unies, la Coalition voudrait que ces donateurs et les leaders haitiens présents et futurs prêtent attention aux résolutions qui seront publiées après ce colloque. Car elle croit que la santé est le premier des biens et que sans elle Haïti ne pourra pas se développer.

De plus, la santé est un droit humain tout comme les autres droits humains reconnus par les Nations Unies.

COSH prie aussi les bureaux consulaires américains en Haïti de délivrer promptement des visas à tous ceux qui veulent voyager jusqu’à Miami en vue de participer à cet important colloque.

______________________________________________

 

Coalition For Saving Haiti Holds Symposium To Voice Haiti’s Health Care Needs

Prior to the devastating January earthquake that  hit Haiti, mainly the over-populated capital of Port-Au-Prince, nearly half of Haiti’s 8 million citizens did not have access to basic health care needs (PAHO ).  After the 7.0 earthquake , the number of people without health care jumped to a horrific figure as the ailing healthcare infrastructure took a severe hit.  

The Coalition for Saving Haiti announces its Haiti Relief Symposium with Priority Health April 16-18th in Miami Florida at the Embassy Suites Hotel Miami International Airport. 3974 NW South River Drive, Miami, Florida, 33142. The event will begin at 4:30 PM, EDT and all are encouraged to attend.  

Haitians inside or outside of Haiti, friends of Haiti, scholars, community leaders, and healthcare professionals will gather at this symposium to delve into the issues and challenges related to providing healthcare and basic needs to the people of Haiti, and into ways and means to provide their assistance in the building of a new Haitian health system capable of solving the extreme and urgent health problems of the Haitian people.

The Haiti Relief symposium will consist of workshops covering topics from Health obstacles in Haiti to the sociopolitical climate causing more strain on the health care system.

On the eve of the donators’ conference being held in New-York at the United Nations, the Coalition asks those donators, current and future Haitian leaders to pay attention to the resolutions that would come out of this health symposium.  For, it believes and reminds all that Health is the first of all riches and without it Haiti cannot progress.

Health is also a human right among the other human rights recognized by the United Nations.

COSH respectfully asks the American consulate in Haiti to diligently issue entry visas to all who want to travel to Miami to take part in this important health symposium.

Carl Gilbert, MD, HaitiCosh
P.O. BOX 1827,

Benton, AR 72018
Phone # 501.830.3036

Other Contact:

Carlyn Richardson

Department of Family  Studies and Social Work. Miami University, Oxford, OH

richarcm@muohio.edu

 

Haiticosh@yahoo.com
For more information on the symposium:
www.haiticosh.org

April 6, 2010

ARENY Invitation!

Filed under: General — arpo @ 7:16 pm

 ASSOCIATION DES RIVARTIBONITIENS A L’ETRANGER

P. O.  Box  3401078

Brooklyn, NY 11234

917 589-6999              347 578-1219            917 605-2852

 

 

New York, le 19 mars 2010

 

 

Monsieur/Madame,

 

Le comité directeur de l’Association des Rivartibonitiens à l’Etranger tient à vous inviter à participer à un souper-causerie qui aura lieu le dimanche 11 avril 2010 de 5:00PM à 8:00 PM au J & K Buffet Restaurant sis au 5614 Flatlands Avenue, Brooklyn entre East 56th Street et 57th Street.

 

La causerie sera conduite  par l’Ingénieur André Laquinte  et se déroulera autour du thème: Électrification de la Petite Rivière de l’Artibonite.

 

Le comité compte sur votre illustre présence  et vous salue au nom de la solidarité rivartibonitienne.

 

 

 

Pour le comité:

 

 

 

Rose-Marie Linda Edouard                                           Joseph Lord Bolivar

     Secrétaire                                                             Trésorier

 

 

 

 

Joseph Péralte Gabriel

Président

April 3, 2010

Flash!

Filed under: General — arpo @ 11:11 am

We are experiencing some technical set backs and may have to change few things on the site and this may happen today. Please save all info you may need from the blog in case of lost. It was a pleasure looking for these info for you!

Talk to you soon.

April 2, 2010

So who we are?

Filed under: General — arpo @ 12:23 pm

http://www.nationalarchives.gov.uk/documentsonline/haiti.asp#top

Original Haitian Declaration of Independence discovered by Duke University graduate student Julia Gaffield…

http://news.duke.edu/haitideclaration/juliasdiscovery.html

Thank you Julia Gaffield for sharing this valuable document to us at this crucial time!

Entering the Responsive Universe in the Celestine Vision by James Redfield!

Filed under: General — arpo @ 12:13 pm

On Page 47

“One of the most important landmarks in the emergence of a new scientificview of mankind and the universe is the work of Thomas Kuhn, who published the Structure of Scientific Revolution in 1957. This book alerted us to the tendency of science to be selective in the way its practitionners both choose their own research and judge the work of others.

Kuhn convincly showed that what he called paradigm thinking often led scientists to exclude areas of research, including particular findings that didn’t easily fit in prevailing theories of constructs of the day. A paradigm is a set of beliefs about reality that seem self evident and unchangeable. Paradigm thinking can lead individuals(in the case scientists) to defend their view-point against rational evidence”.

Cycle of life———– let us take the time to understand fully this book and adjust it to our life and come to a better conclusion of what is going on around us!!! Who we are, where we are and how can we evolve?

April 1, 2010

Simply Thank You!!!

Filed under: General — arpo @ 10:39 am

Haiti, this is your chance to be the real Light and Shine with all your Beautiful Colors. The Love that was showed yesterday tells you and all your children how much everyone cares for you.

Facing that outpouring of Love, we can only and simply say: Thank You!

Going back to January 13, 2009 from the Daily Word for now one may read:

“Credibility——-Have your conduct honorable among the Gentiles, that—-they may, by your good works which they observe, glorify God.—1 Peter 2:12″

Could God’s reputation tie also to yours? So do not let Him down!!!

Blog Administrator: Joseph R. Volcy - Powered by WordPress